ISLANDE : PRÉSENTATION  GÉNÉRALE

Article du 18 décembre 2019
Catégorie : Islande contemporaine
Auteur : Jean-Yves Petit

LE DRAPEAU DE LA RÉPUBLIQUE D’ISLANDE

Islande contemporaine, le blog : Drapeau officiel de l'islande

LES ARMOIRIES DE L’ISLANDE

Islande contemporaine, le Blog, armoirie de l'Islande

Les armoiries de l’Islande prennent sources dans la saga des rois de Norvège (Heimskringla, littéralement l’Orbe du monde) du poète et historien Snorri Sturluson. Les porteurs du bouclier sont les quatre esprits protecteurs de l’Islande, le taureau (« Griðungur »), protecteur du sud-ouest, l’aigle ou le griffon (« Gammur »), gardien du nord-ouest du pays, le dragon (« Dreki »), qui surveille le nord-est, et le géant rocheux (« Bergrisi »), protecteur du Sud-Est. Le bouclier repose sur une plaque de colonnes basaltiques symbolisant la nature volcanique de l’Ile.

CARTE D’IDENTITÉ DE L’ISLANDE

Nom officiel : République d’Islande
Nom propre islandais : Lýðveldið Ísland (is)
Devise nationale : ” Með lögum skal land byggja” (La nation est construite sur la loi)
Capitale : Reykjavík
Population totale : 348 450 habitants en 2018
Population de Reykjavík et agglomération : 222 484 hbts en 2018 (64,4 % de la population)
Superficie : 103 125 km²
Age moyen : 35 ans
Langue : Islandais, la langue germanique issue du norrois, le latin des langues scandinaves
Densité : 3,38 hab./km²
Espérance de vie : 84,1 ans (femmes) et 80,4 ans (hommes)
Monnaie : couronne islandaise (ISK), króna
PIB par habitant en dollar américain : 68 794 $ en 2018. 7éme rang au PIB par hbts
Taux de croissance : + 4,9 % en 2018
Population active : 190 500 en 2015
Taux d’activité : 73,7% en 2017
Religion : luthérienne à 77 %, Catholique à 3,4 %, religion populaire à 0,5 % (croyances nordiques), Bouddhisme à 0,4 %, Hindouisme à 0,3%, Islam à 0,2 %
Origines ethniques : Mélange de descendants des Nordiques et de Celtes à 94%
Nature du régime : République parlementaire
Chef du gouvernement : Katrín Jakobsdóttir (1ère ministre depuis 2017)
Activité par secteur : Agriculture (3,7 %), Industrie (17,1 %), Services (79,2 %)
Sites classés au Patrimoine de l’Unesco : le parc national Þingvellir, le parc national Vatnajoküll et l’île volcanique de Surtsey, dans l’archipel des îles Vestmann
Décalage horaire : Quand il est midi en France, il est 10h à Reykjavík en été, 11h en hiver

L’ISLANDE ET LES ISLANDAIS

L’Islande compte 348 450 habitants (source 2018), résidant pour environ 64% dans l’agglomération de la capitale Reykjavík, appelée « Le Grand Reykjavík » qui comprend celle-ci et les communes de sa banlieue proche. La seconde grande agglomération du pays est Akureyri, capitale régionale du nord avec seulement un peu plus de 18 000 habitants. Le reste des habitants est essentiellement réparti dans des petites communes côtières ayant pour activités principales la pêche le tourisme. Le centre de l’île est inhabitable car véritablement inhospitalier.

La population islandaise est très jeune, avec près de 40% de personnes de moins de 18 ans. L’Islande possède de plus l’un des taux de fécondité les plus élevés d’Europe, ce qui assure au pays un accroissement constant de la population. L’espérance de vie, l’une des plus importantes au monde, est de 84,1 ans pour les femmes et 80,1 ans pour les hommes. Il est favorisé par l’un des meilleurs systèmes nationaux de Santé publique européen.

Déterminés, solidaires, égalitaristes et surtout très fiers de leurs origines, les islandais ont le sens de l’effort et du sacrifice mais aussi de la fête. Ils cultivent un sens du patriotisme exacerbé. Insulaires convaincus, ils restent néanmoins de grands voyageurs très curieux pour ce qui se déroule à l’extérieur de leur frontières. Les jeunes partent donc volontiers tenter leurs chances à l’étranger et lorsqu’ils réussissent, surtout dans le domaine culturel, deviennent alors la fierté de la nation.

Un système unique de patronyme à la place des noms de famille

L’Islande est le seul pays scandinave à conserver la coutume norroise d’utiliser des patronymes plutôt que des noms de famille. Le prénom de chacun est suivi du prénom de son père allongé du suffixe « son » (fils de) ou « dóttir » (fille de).

Exemple : Ragnar Sigurdsson est bien Ragnar, fils de Sigurd. En Islande, les membres d’une même famille peuvent donc avoir des « noms de famille » (patronymes) différents !

LES AUTRES CATÉGORIES D’ARTICLES

GÉOGRAPHIE et GÉOLOGIE

EN COURS DE CRÉATION …

Encore un peu de patience !

GASTRONOMIE

EN COURS DE CRÉATION …

Encore un peu de patience !

FAUNE et FLORE

EN COURS DE CRÉATION …

Encore un peu de patience !

ÉCONOMIE

EN COURS DE CRÉATION …

Encore un peu de patience !